Industrie

Les défis du secteur

Une rentabilité difficile à maintenir
En savoir plus
• Des investissements importants dans les moyens de production qu’il faut rentabiliser en pilotant un équilibre entre volume et marge.
• En amont : une tension sur les matières premières de moins en moins disponibles.
• En aval : une pression constante sur les prix et une demande de qualité en hausse.
De nouveaux acteurs entrent en scène
En savoir plus
• Les nouvelles puissances (Chine, Inde, Brésil, Russie) tirent la demande alors qu’elles stagnent en Europe et aux Etats-Unis avec la crise économique.
Des produits complexes à transporter (pondéreux et/ou encombrants) et un coût des transports de plus en plus élevé poussent à localiser la production près des marchés.
Une demande de plus en plus complexe à appréhender
En savoir plus
Des besoins clients demandant une personnalisation accrue et un « time to market » réduit.
Un raccourcissement des cycles de vie produits, avec des prix de marché difficiles à cibler.
• Un taux d’attrition rendant difficile l’anticipation des évolutions à long terme.
Des enjeux environnementaux
En savoir plus
La prise en compte de l’impact environnemental est de plus en plus prégnant dans les attentes client (consommation des ressources, rejets polluants, réhabilitation des sols).
• L’équation économique se complexifie avec l’émergence de mesures coercitives (normes, taxe carbone…).
• L’impact en termes d’image pour le consommateur tend à avoir de réelles conséquences sur le chiffre d’affaires.

Vos problématiques et nos solutions

    • Piloter l’équilibre optimal entre productivité, taux de service et possession de stock.
    • Identifier les points de découplage pour accélérer les flux et réduire les en-cours.
    • Repenser les processus d’innovation et de développement en les rendant les plus agiles possible.
    • Considérer la maintenance comme un contributeur du flux en priorisant les interventions sur les équipements critiques.
    • Basculer de la seule réactivité (curatif) à une organisation proactive (passer à 80% de préventif).
    • Exploiter les technologies (MES, big data…) pour concevoir la maintenance prédictive.
    • Définir une réelle stratégie multicritère de stockage des pièces détachées (impact et fréquence casse, délais d’approvisionnement, prix, nombre de fournisseurs…).
    • Développer une relation fiable et pérenne avec un réseau de fournisseurs à l’échelle mondiale.
    • Établir des scenarii de sourcing activables selon les aléas (délai ou qualité, besoin urgent…)
    • Résoudre l’équation entre possession de stocks matières, spéculation et mitigation des risques.
    • Mesurer et piloter l’ensemble des impacts environnementaux : consommation de ressources, émissions polluantes et déchets, exploitation des sols…
    • Élargir ces considérations à l’ensemble de la Supply Chain, des fournisseurs aux consommateurs.
    • Élaborer des outils spécifiques : compte de résultat environnemental, boucles de pilotage dédiées (mesurer – décider – agir).

Quelques références du secteur

Gerflor

Eramet

Lafarge

Go Button
My title
My Subtitle

Nicolas Henry

Responsable Industrie

Nicolas a conduit de nombreuses missions dans des secteurs d’activités variés : conception de schémas industriels et logistiques, définition et mise en œuvre de plans de progrès industriels et refonte de la Supply Chain. Il a notamment travaillé à la refonte des processus opérationnels et logistiques de Vallourec, Erasteel, Aubert & Duval et Ugitech.

EnglishFrench