Automobile & équipementiers

Différenciation de masse, concurrence mondiale, raccourcissement des cycles de développement, juste à temps,
passage d’une offre de bien à une offre de service, le secteur automobile continue sa mutation accélérée.

Les défis du secteur

L'innovation pour se différencier
En savoir plus
Différenciation de masse, capacité à proposer des produits d’apparence sur mesure, sur la base d’un produit standard
Corollaire du point précédent, la fabrication à la commande se généralise
Ruptures technologiques au niveau des motorisations : véhicules électriques, hybrides...
Alliances de plus en plus fortes entre les constructeurs et les acteurs majeurs du WEB (véhicule sans chauffeur, intégration avec les smartphones, géolocalisation)
Une offre de service complète
En savoir plus
Service de location, de financement, de leasing
Emergence de nouveaux usages : co-voiturage, offre de transport multimodale
• Entretien du véhicule
Concurrence sur la fourniture de pièces de rechange
Compétition d’internet dans la distribution, raccourcissement des chaines de commande orientée client
La pression sur les coûts, l'impact environnemental et le design to cost
En savoir plus
Exigences environnementales, durcissement des normes
Mutualisation des composants, plateformes
Automatisation de la production, mécanisation de la logistique interne
Fort investissement R&D nécessaire pour rester dans la course, couplé à une externalisation de la R&D vers les fournisseurs
Une réactivité, une traçabilité
et un juste-à-temps
En savoir plus
Vision partagée et transverse de la supply-chain avec clients et fournisseurs
Poids grandissant de la gestion des fournisseurs, échange d’informations automatisé, exigence de délai portée par les pénalités de retard
Une demande très variable qui impose une flexibilité industrielle accrue pour capter les marchés
Petites séries : fabrication à la commande, fabrication additive et réduction des cycles de vie, gestion des switch produit, ramp-up, ramp-down...
Triptyque qualité, sécurité et traçabilité de plus en plus contraignant...
La mondialisation
En savoir plus
Arrivée de nouveaux entrants : nouvelles marques, concurrence accrue des pays émergents avec une pression sur les prix et sur l’innovation
Regroupements de constructeurs et d’équipementiers pour atteindre une taille critique et lisser les risques par zone géographique/marchés
Economies d’échelle par la standardisation des pratiques
• Sourcing lointain et augmentation des lead-time
Décentralisation du design, du développement, et de la production

Vos problématiques et nos solutions

  • Harmoniser et accélérer les échanges avec vos clients, vos usines et vos fournisseurs

    • Mettre en place des promesses politiques de services différenciées et adaptées aux marchés
    • Synchroniser des programmes et des sites autour de la boucle S&OP étendue (pilotage du capacitaire sous contrainte, plans directeurs de production et de distribution)
    • Homogénéiser les pratiques de planification et faciliter la visibilité entre donneurs d’ordre et sous-traitants grâce au Standard Demand Driven MRP 
    • Adopter une gestion partagée des approvisionnements (VMI)
  • Accélérer la mutation des entreprises et l’introduction de nouveaux produits et services comme avantage compétitif

    • Industrie et Supply Chain 4.0 : fabrication additive, usine modulaire et connectée, réalité augmentée, M2M, big data
    • Rendre possible le Product Life Cycle Management, la gestion différenciée des prévisions, la gestion des lancements / fin de vie et les switch produits grâce au processus S&OP
    • Permettre une gestion multicanale pour les livraisons B2B et B2C avec l’offre Retail
  • S’adapter à la variabilité et à l’incertitude de la demande et des clients

    • Adapter le pilotage des flux et les politiques de stock aux niveaux de service visés (flux tirés / poussés, point de découplage, différenciation retardée..) par l’optimisation des stocks
    • Améliorer la réactivité, la flexibilité des moyens industriels et le Lean Manufacturing au travers de la Performance des opérations industrielles
    • Préparer et accompagner le changement avec la Conduite du changement et les stratégies de transformation
    • Optimiser la planification via APS (Advanced Planning System) et DRP
  • Réduire les coûts d’achat, de développement, de production, de possession

    • Optimiser les stocks, les transports et qualité de service (Network Design) grâce au Schéma directeur logistique et industriel
    • Permettre la mécanisation des entrepôts,  la logistique interne, le WMS (Warehouse Management System) avec l’offre E-commerce et logistique
    • Travailler sur l’optimisation de la gamme afin de la rentabiliser efficacement grâce notamment aux outils d’analyses des coûts
    • Piloter et optimiser les transports amont, interco et aval via l’organisation et les outils dédiés (TMS : Transport Management System)

Quelques références du secteur

Go Button
My title
My Subtitle

Antoine Bernard

Responsable Automobile & équipementiers

Associé dirigeant du cabinet et spécialiste du management des opérations Supply Chain et du Lean Management dans les secteurs des industries automobiles, des biens de grande consommation et de la distribution, Antoine a mené des projets pour Doyen Auto, Autodistribution, Mobivia et Faurecia après avoir occupé des postes de direction Supply Chain dans l’industrie Automobiles chez un équipementier et un constructeur automobile.

EnglishFrench